La renaissance du Moulin Damay de Péronne

Péronnais, nous connaissons tous depuis longtemps "le moulin Damay"  à Péronne près des étangs de la Somme. Nul peut le manquer ! Cette grande bâtisse s'impose rue de Paris face aux étangs. Aujourd'hui laissé à l'état d'abandon, il fût un site de moulin en 1870 exploité par le Sieur Damay avec une roue Sagebien de 8 m de diamètre et 4 m de largeur. Entre 1921 et 1928 il fût transformé en minoterie sous la dénomination "les Grands Moulins de Péronne". L'activité cessa avant 1962 et le bâtiment fût désaffecté pendant près de 50 ans.

 

 

 

Aujourd'hui racheté par Pascal Delattre promoteur, il fait l'objet d'un ambitieux projet de trasnformation en 39 appartements, bureaux, centre de formation à la construction "passive" et musée du site. Près de la partie restaurée, une extension d'allure plus contemporaine est prévue sur le terrain attenant, avec façades en bois. L'opération a été confiée à l'architecte Bruxellois Sébastian Moreno Vacca et à sa collaboratrice Virginie Henry, spécialistes des la construction passive.

 

Les appartements très spacieux devraient être implantés au rez-de-chaussée pour offrir une belle perspective sur les étangs.

Les turbines actuelles seront rénovées et serviront d'exemple dans le musée lors des formations aux énergies renouvelables.

Le centre de formation accueillera les stagiaires des entreprises de la filière bâtiment, des bureaux d'étude ainsi que les étudiants.

 

Les travaux devraient débuter l'hiver prochain avec la restauration des fondations médiévales et des turbines hydro-électriques.

L'immeuble sera chauffé par une pompe à chaleur et des panneaux photovoltaïques doté d'une ventilation double flux par appartement.

 

Le chantier est donc à suivre...

 

Source : CCI Amiens Picardie

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    créancier aux abois (jeudi, 25 octobre 2012)

    Alors, où en est ce projet ? Avez-vous des nouvelles?

  • #2

    Soli (mercredi, 14 mars 2018 23:25)

    On a récemment été voir le Moulin avec des amis, il est toujours abandonné, sans aucune restauration